J'inaugure aujourd'hui une nouvelle catégorie !

Parmi les bonnes résolutions récentes :  prendre soin de soi. Mais toujours avec les mots d'ordre de base : sain, simple, pas cher...

Je fais donc le bilan de mes essentiels dans la salle de bains et je vous en fais profiter !

L'épisode 1, c'est le gommage.

Un geste que j'ai redécouvert et qui procure un bien-être indéniable... la sensation sur le moment de se purifier, de stimuler la circulation sanguine et le résultat d'une peau toute douce, je ne peux vraiment plus m'en passer.

Mais cela nul besoin de tube acheté dans le commerce, en faisant un petit tour dans votre cuisine, vous trouverez tout ce qu'il vous faut !

huiles             scure

De l'huile végétale de votre choix (chacune a ses propriétés, mais pour faire au plus simple, l'huile d'olive convient bien) et du sucre en poudre.

Il suffit de mélanger à parts égales l'un et l'autre des ingrédients et d'appliquer en rond sur la peau humide. Ensuite, on rince à l'eau tiède, et on n'oublie pas après séchage d'hydrater sa peau...

 

Les avantages :

- c'est simple et rapide à faire, avec des ingrédients le plus souvent présents chez soi,

- c'est sain (pas de conservateur, pas de composé inquiétant...) mais il faut bien entendu choisir de bons ingrédients (huile issue d’une première pression à froid et bio + sucre fin bio) ,

- c'est efficace (aussi bien sur le visage que sur le corps),

- c'est peu coûteux,

- c'est très adaptable !

On peut :

- fabriquer la quantité de produit qui nous est nécessaire à l'instant T,

- varier la composition en changeant d'huile (personnellement, j'aime bien l'huile d'amandon de pruneau pour son odeur gourmande) et ainsi cibler une propriété particulière. Cela peut vous conduire à acheter une huile non utilisée en cuisine, mais l'investissement sera toujours moindre qu'avec les produits déjà tout prêts...

Liste non exhaustive des utilisations en fonction du type de peau :

Peau sèche : huile d’olive, d'argan, de noisette et de rose musquée

Peau mixte : huile de noisette, abricot, macadamia ou argan

Peau grasse : huile de macadamia, de noisette et de pépins de raisin,

Peau acnéique : huile de noisette, callophyllum, nigelle

Peaux matures : huile d'abricot, avocat, argan, sésame, olive

Peaux atopiques avec eczéma : huile d’amande douce

- remplacer le sucre par du sel (attention, plus agressif donc éviter le visage),

-  ajouter une touche de miel pour une consistance plus onctueuse encore, pour son odeur et ses propriétés spécifiques (énergisant, purifant, cicatrisant).