... nous sommes déjà le 14 janvier et je ne vous ai pas encore souhaité une bonne année...

Pire, cela fait même plusieurs semaines que ce blog est resté muet !

Alors je vais vous l'avouer : là maintenant tout de suite, je n'ai pas vraiment envie de m'exclamer joyeusement "Meilleurs voeux : santé, bonheur, etc... !"

Non pas que vous ne le méritiez pas, là n'est pas le propos... mais 2014 n'a pour l'instant pas trop épargné la famille : les mauvaises nouvelles n'ont fait que s'accumuler. 1 + 1 + 1 + 1 .... vient un moment où même si ce ne sont pas des drames, le tout pèse très lourd et le coeur devient aussi gris que le ciel de ces jours-ci.

A ce jour, cette nouvelle année qui commence à peine, j'ai déjà envie de lui dire au-revoir. Voila, c'est dit ! et j'en reste muette et paralysée en parallèle... les envies au point mort, les mots (maux) en intérieur.

 

J'attends l'arc-en-ciel... Tina, ma belle, toi qui a rejoint les étoiles la semaine dernière, envoie-nous en un, même petit, s'il te plaît...

 

Tina

 

Décision difficile à prendre, absence douloureuse à soutenir...

La page se tourne sur 15 ans de notre vie en ta compagnie.

Tu nous manques.