jeans2

 

C'est l'histoire d'un jeans, vieux, troué, mais dont l'Aînée refusait de se séparer. Un jeans doudou ou presque !

A la rentrée, il a pourtant bien fallu se rendre à l'évidence : impossible désormais de l'enfiler... trop petit mais toujours adoré, il aurait été difficile de s'en débarasser complètement. Dans le même temps, nouvelle activité de rentrée. : on reprend des cours de danse, modern' jazz s'il vous plaît cette année ! hors de question donc pour l'ado d'arborer l'ancien sac, rose bonbon et chaussons de classique en appliqué. Il faut de la modernité !

jeans3

Qu'à cela ne tienne ! un défi parfait pour "les ptits ruisseaux"...

Quelques coups de ciseaux, de la récup' pour la fermeture, quelques pièces du stock (fils contrastant turquoise et pressions), un tout petit coupon neuf malgré tout (et moi qui avais juré mes grands dieux : 1. que je n'achèterai rien avant d'avoir vidé le stock, 2. que le fluo, non décidément, je n'en voulais pas...). bien entendu, on garde les détails intéressants : les poches arrières boutonnées, les passants particuliers, les trous et autres usures, bref, tout ce qui faisait son charme...

jeans7

jeans4

jeans10

jeans8

 

 

On obtient un sac très goût de l'Aînée (et de ses copines de cours de danse à priori),

customisé un peu par elle-même d'ailleurs au niveau des fermetures.

jeans5

jeans6

jeans11

Pour l'anecdote : le jeans à la première découpe...

jeans

.... et la mise en place des scoubidous sur les fermetures éclairs.

jeans1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'était l'histoire d'un jeans doudou, devenu sac forever jeans !

jeans9